Les tops/flops

Pour copier nos copains les Vadrot nous avons demandé aux enfants de lister les « tops » et les « flops » qu’ils retiendront du voyage.

Tilio.

Ses tops : les manchots, se baigner dans la piscine chaude d’Aguas Caliente, avoir dormi dans un immense camping-car (des Vadrot), prendre le métro à Santiago, les copains Gabin, Zaïk, Candice et Zian, « jouer avec mon frère et embêter ma sœur », dormir dans le Westy à l’étage… et surtout, faire du feu avec Zaïk. A oui, et le dulce de leche aussi.

Ses flops : « Dommage que mes copains de France n’ont pas pu faire le voyage avec nous ».

Alika.

Ses tops : les flamants roses, les baleines, se baigner avec Candice dans la piscine et copain Elian, « j’ai adoré aussi les manchots », le dulce de leche.

Ses flops : les chiens au Chili (il y en a partout) : « j’aime pas les chiens parce que j’ai peur de la meute de chiens ».

Vianney.

Il ne parle pas encore mais on peut dores et déjà dire qu’il a aimé être avec papa et maman pendant 5 mois car il ne veut plus les décoller maintenant !

056al

Publicités

Histoire de tomates…

C’est un couple de retraités sans histoire qui coulaient des jours paisibles à St Léger en essayant de faire pousser quelques tomates… Jusqu’au jour où leur neveu leur a confié la clé de sa boîte aux lettres pour partir en vacances. « Presque rien à faire » leurs a-t-il dit.

Sauf que ce neveu c’est ce type aux gros sourcils qui a l’air sympathique à première vue mais qui, comme tout le monde le sait, rêvasse un tant soit peu…

Les tomates de l’oncle et la tante resteront définitivement vertes. Entre l’assurance du vélo, les déclarations URSSAF et RSI non remplies par le neveu étourdi, l’accueil des divers locataires, le radiateur qui fuit… ils n’auront plus une seule minute pour s’en occuper.

Sans parler de l’angoisse de surveiller de près les dépenses de cette famille en vadrouille qui n’avait pas d’autre souci que de photographier des manchots…

Je crois que l’on ne remerciera jamais assez Gisèle et Jacques pour leur ENORME dévouement, le temps et l’affection qu’ils nous ont prodigués sans ménagement pendant ces 5 mois.

Du fond du cœur, MERCI.

007 al

Despedida

Après quelques jours chez les cousins, nous sommes de retour dans notre sympathique auberge du centre ville de Santiago, point de départ de notre périple mi-juillet. Les enfants y sont accueillis à bras ouverts !!

Nous nous y sentons bien.

P1140844 al

Mickaël le réceptionniste avec son petit assistant.

P1140843 al

Charly, Rosita  et Victor, toujours attentionnés avec les enfants et prêts à rendre service !

P1140852 al

Camilla la douce a adopté les enfants.

Malheureusement les jours défilent vite et c’est déjà l’heure de se dire au revoir…

P1140855 al

Que le vaya bien !

Le voyage se termine, il est temps de revendre notre fidèle compagnon de route.

Il nous aura bien joué quelques tours par moment, mais un voyage en kombi n’en serait pas un sans quelques imprévus mécaniques ! Ses démarrages capricieux en milieu froid ou humide nous auront valu quelques suées de bon matin (ce n’est rien, après tout, en Patagonie il fait juste froid 300 jours par an !)…

003al

… mais nous avons pu compter sur la robustesse de son moteur et avons vécu de bien belles choses en sa compagnie !

C’est donc avec un petit pincement au cœur que nous lui faisons nos adieux. Mais nous savons qu’il s’en va vivre de nouvelles aventures avec Lise, Bob et le petit Zian…

Nous leur souhaitons bonne route !

P1140812al

Que les vaya MUY bien !!!