Gracias !

Nous cherchons à prendre le bateau pour rejoindre l’île de Chiloé. On nous indique un horaire, un prix, un lieu. C’est aussi simple que ça, on y va.

Après plusieurs heures de piste, nous voici donc à Raul Marin, petite plage d’embarcation prise en étau entre forêt primaire infranchissable d’un côté et gros fleuve bouillonnant de l’autre, qui se traverse en bac. Nous arrivons dans les temps, mais de bateau pour Chiloé nous n’en verrons jamais le bout de la poupe ! Et à cette heure tardive, plus de bac pour refranchir le fleuve en sens inverse. Nous voilà donc « prisonniers » dans ce village aux rues sablonneuses. Il pleut à seau.

Nous allons nous renseigner auprès de la Police. Hans, carabineros en service, nous confirme qu’il n’y aura pas d’embarcadère pour Chiloé. A la vue de notre déconvenue il lance : « Venga, les invito en mi casa ». Une personne qui ne nous connaît pas depuis plus de 5 minutes nous ouvre grand les portes de sa maison, nous prépare une flambée qui nous réchauffe le corps et le cœur, sort une taie d’oreiller de princesse pour Alika et tend son clairon à Tilio…

Une soirée au sec, au chaud, à discuter devant un poêle de l’avenir du Chili, avec une personne d’une gentillesse et d’une générosité incroyable. Quelle soirée !

Tilio est drôlement fier : il passe la nuit dans la maison d’un carabineros !!!

Le lendemain, le fleuve est trop gros, la radio de notre ami annonce que le bac pour quitter le village n’effectuera qu’une seule traversée… à 17h00. Pas d’autre choix, nous allons attendre. Qu’à cela ne tienne, Hans, qui aime l’électronique, se met à démonter notre tableau de bord. Il passera l’après-midi à remettre en état les petites choses au fonctionnement capricieux. Nous repartons en fin d’après-midi avec le cœur gonflé d’une telle rencontre et un camion remis à neuf !!

MERCI Hans.

Une réflexion sur “Gracias !

  1. hans kurt ewert montoya dit :

    gracias ustedes fueron mi compañía y mi alegría yo soy el que esta feliz de tener a una familia de amigos en franceses las cuales extrañare y sin duda espero que su viaje sea todo placentero y su retorno que no registren novedad y siempre los tendré en mi corazón un beso y un abraso para todo hans kurt ewert montoya de carabineros de Chile aysen puerto raúl marín balmaceda.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s